منتدى موظفي قطاع العدالة الجزائريين

مرحبا بك
سعدنا بك
نتمنى لك أطيب الأوقات بيننا وإن شاء الله تجد كل تعاون
وإخاء وفائدة من الجميع
ننتظر مشاركاتك
منتدى موظفي قطاع العدالة الجزائريين

فضاء لتبادل الأفكار و الاقتراحات، تبادل الخبرات ، النقاشات الجادة والهادفة، تحسين المستوى، الدفاع عن الحقوق الشرعية لموظفي القطاع ، نصائح قانونية


Il revient sur l’affaire des faux moudjahidine

شاطر
avatar
زائر
زائر

Il revient sur l’affaire des faux moudjahidine

مُساهمة من طرف زائر في الثلاثاء يونيو 05, 2012 4:40 pm


Il revient sur l’affaire des faux moudjahidine

Mellouk interpelle les historiques

À un mois de l’anniversaire du cinquantenaire de l’Indépendance politique de l’Algérie, Benyoucef Mellouk interpelle les “historiques” et les “moudjahidine authentiques”. “Je suis venu ici pour interpeller les historiques et les moudjahidine authentiques, pour qu’ils disent la vérité sur le dossier des magistrats faussaires — faux moudjahidine — ; c’est leur devoir”, a déclaré, hier, au siège du journal, l’ancien fonctionnaire au ministère de la Justice, qui affronte depuis 20 ans les magistrats faussaires et ceux qui les soutiennent de l'intérieur de l'appareil de l'État.
Pour M. Mellouk, “nous devons rester fidèles envers le serment donné aux martyrs et envers le peuple algérien”. Aussi, insistera-t-il sur l’implication des véritables combattants de la Révolution algérienne, citant, entre autres, des noms de moudjahidine rencontrés mercredi dernier à l’hôtel Safir (Alger), lors du Forum de la mémoire nationale, organisé par l'association Machaâl Echahid : Omar Boudaoud, Réda Malek, Ali Haroun, Lakhdar Bouragaâ, respectivement président de la Fédération de France du FLN, négociateur des accords d'Évian et ancien Premier ministre, membre de la Fédération de France
et ex-ministre, et ancien responsable de la Wilaya VI.
En 1992,
l’ancien chef de service du contentieux au ministère de la Justice, pour rappel, a indiqué qu’il détenait des preuves de l’existence de magistrats faussaires : 132 dossiers de magistrats faussaires, ainsi que 328 noms de personnes dont les dossiers avaient disparu. À l’époque, Benyoucef Mellouk ne se doutait pas que de telles révélations allaient leur coûter cher, à lui et sa famille. Il avait été licencié, puis emprisonné, et continuait à subir intimidations et menaces.
Aujourd’hui encore, il subit des menaces de la part “de certains hauts cadres politiques et de magistrats, concernés directement ou indirectement par l’affaire”. “Les historiques de la Révolution et les moudjahidine authentiques connaissent le dossier. Il faut qu’ils se prononcent tant qu’ils sont vivants”, a souligné, hier, M. Mellouk. Non sans rappeler qu’à l’issue de l’hommage rendu, le 30 mai dernier, à l’hôtel Safir, à Omar Boudaoud, il a interpellé certaines figures emblématiques de la Révolution, en particulier celles qui l’avaient soutenu dans un passé récent, en leur demandant de briser le silence, surtout d’“assainir les rangs des moudjahidine”. “Je leur ai dit aussi que j’étais victime du régime de la hogra, de l’injustice de la mafia politico-financière”, a-t-il poursuivi.
D’après notre interlocuteur, des copies du dossier relatif aux magistrats faussaires ont été transmises à tous ceux censés pouvoir influer sur le cours de l’affaire, c’est-à-dire non seulement la présidence de la République, les Premiers ministres du temps de Belaïd Abdeslam, le ministère des Moudjahidine et l’Organisation nationale des moudjahidine, mais aussi les acteurs de la guerre de Libération nationale, à l’exemple des colonels Khatib, Bencherif et Laâbid.
À la veille de la commémoration du 50e anniversaire de l’Indépendance politique de l’Algérie, Benyoucef Mellouk est toujours déterminé à faire la lumière sur un dossier commandé par sa hiérarchie. Une affaire encore pendante devant la Cour suprême.

JOURNAL LIBERTE Mardi, 05 Juin 2012

Par : Hafida Ameyar

avatar
زائر
زائر

رد: Il revient sur l’affaire des faux moudjahidine

مُساهمة من طرف زائر في الثلاثاء يونيو 05, 2012 4:49 pm



Akli boughzer

Le problème des faux moudjahidine est certainement lié à cette terrifiante mafia politico-financiere très puissante et dont tout le monde a peur car elle est partout et nulle part.Elle tient ce pays et n'a pas l'intention de le lâcher tant qu'il y'a du pétrole et du gaz.Trop d'intérêts et trop de compromissions sont en jeu.
avatar
زائر
زائر

رد: Il revient sur l’affaire des faux moudjahidine

مُساهمة من طرف زائر في الثلاثاء يونيو 05, 2012 4:51 pm



الله ينصرك يا عمي بن يوسف

    الوقت/التاريخ الآن هو الأحد يناير 20, 2019 2:24 pm